La mère au foyer elle vous emmerde

Attention je vous préviens cet article n’est pas une ode à la «Femme» au foyer, surtout en ce moment. La baby fait ses dents, a une double otite et teste le cri aiguë qui niquerait les vases en cristal si j’en avait. Sans compter le voisin qui fait faire des travaux dans son appartement de 8 à 18 heures. D’ailleurs en ce moment mon voisin c’est la personne que je déteste le plus au monde (encore plus que Justine de l’Amour est dans le pré c’est pour dire).

Donc non je ne vais pas t’étaler mon bonheur parfait à la tronche telle une Bree Van De Kamp panier de muffin à la main.
Je ne vais pas te dire que c’est mieux ou moins bien que d’être une working mum tableau comparatif et camembert pourcentage à la clé.  Pour avoir testé les deux je peux dire que chaque situation a ses avantages et ses inconvénients.

Non aujourd’hui je veux te causer du regard des gens quand tu dis que tu élèves tes enfants, que non tu ne bosses pas. Et que oui, oui tu es épanouie.
J’en ai ras le bol que l’on me regarde avec pitié, mépris ou même parfois une pointe de tristesse. Ou des regards interloqué comme si je venais d’avouer que j’avais testé un plan à 3 avec Patrick Sébastien et Lagaf (en même temps hein, sinon le concept du plan à 3 perds de son charme).

Alors je veux te dire que j’ai choisis, que personne ne m’a forcé, caché mes papiers et que  je ne vis pas non plus avec un gourou nostalgique des années où les femmes restaient à la maison. D’ailleurs mon mari a douté quand j’ai émis l’envie de rester quelques mois à m’occuper de la Baby connaissant mon mode de vie à 100 à l’heure, ma moitié à eu peur que je tourne vite en rond, m’ennuie et devienne aigrie et du coup le prive de sexe. Dix mois plus tard je peux dire qu’il est rassuré : on baise je ne suis pas aigrie.

Certaines personnes m’ont avoué qu’ils avaient l’image d’une mère au foyer comme d’une personne mal fagottée, qui ne prends pas soin d’elle, qui est dans sa cuisine toute la journée, qui ne vit que pour ses gosses et accueille son mec le soir en lui mettant ses chaussons et lui servant un verre de whisky ou de scotch (comme dans les feux de l’amour tu sais même que l’alcool il n’est plus dans sa bouteille d’origine mais dans un truc en verre hyper chic), qui n’a pas de conversation, pas d’avis sur grand chose à part les comparatifs de couches-culottes. Parle bizarrement. N’a aucun loisirs. Une vraie pub des années 50 pour te vendre un robot électro-ménager.
Alors là je dis STOP tout ma grosse.

Toujours se méfier d’une femme au foyer.

Mal fagottée
Jamais, never. J’aime trop la mode mon banquier confirmera. J’aime trop les fringues, je fantasme d’un dressing à la Carrie Bradshaw. Je regarde Gossip-Girl et Pretty Little Liars autant pour les intrigues que pour le look des héroïnes. Je passe plus de temps à réfléchir au fait qu’il me reste 47 euros sur mon compte et que les bottes de mes rêves sont à 179 et donc de la stratégie à mettre en place pour qu’elle rejoigne mon placard qu’à établir un plan d’action pour les menus de la semaine.

Ne prends pas soin d’elle
Alors OK les premières semaines j’ai pris des douches à la vitesse de l’éclair avec un bébé ahuri dans son transat au pieds de la baignoire, ok les premiers temps l’épilation a pu laisser à désirer de temps en temps. Mais enfin même sans gosses parfois ça peux laisser à désirer. Surtout en janvier le poil planqué sous un collant épais.
J’aime prendre soin de moi, les masques, avoir la peau douce, les cheveux brillants, me maquiller pourrait-on m’expliquer en quoi avoir un enfant me fasse changer d’avis? Même si parfois le gosse en question te prends de la ressource. Elle a un père donc quand je veux du temps pour moi c’est papa qui gère.

Qui est dans sa cuisine toute la journée
Oui c’est un fait je cuisine plus depuis que je suis avec ma baby. Avant j’avais des horaires de dingue donc pas forcément envie de cuisiner pendant mon temps libre.
Pour ce qui est des petits pots j’aime mitonner à ma file des petits plats maison. J’adore manger donc c’est important pour moi de faire découvrir à ma fille pleins de saveurs, j’adore faire le marché et lui proposer pleins de bonnes choses. C’est un plaisir pas une obligation ni un sacerdoce donc quand je n’ai pas envie de cuisiner il y a toujours des petits pots industriels en dépannage si je n’en ai plus de congelés. Je n’ai aucun scrupules à lui donner des petits pots tout prêt.

Accueille son mec le soir en lui mettant ses chaussons et lui servant un verre de whisky ou de scotch

Lol, lolilol, ptdr, mdr

Pas de conversation et pas d’avis sur grand-chose à part le prix des couches-culotte et du gigot

Alors oui je suis un peu une pro en comparatif, étude et tout ce qui touche au monde de la puériculture et développement de l’enfant. C’est normal puisque j’ai un bébé. Sinon je suis ultra-connectée alors ce qui passe dans le monde, en France, dans ma ville je suis au courant et même que j’ai un avis. Et sur tout steuplé. En plus d’internet je lis des journaux et même des livres. La lecture c’est ma passion. Le Merle Moqueur (librairie dans le 20eme) ma deuxième maison. Même claquée à 3 heures du mat je ne peux pas m’endormir sans avoir lu un ou deux chapitres. Depuis le début de l’année j’ai lu une trentaine de livres (et aucun qui parlait bébé) car oui la mère au foyer s’intéresse à autre chose que les bébés et la grossesse. Pour te dire je ne regarde même pas Baby-boom.

Parle bizarrement
OK j’avoue. En temps ordinaire mon vocabulaire est comment dire… Coloré. Fleuri. Oui je parle un peu mal et j’aime bien les gros mots. Connasse, pouffe, merde, putain, sa race et consors font un peu partie de ma vie. Alors je peux comprendre le choc quand on me voit faire de petits «zut», «mince», «purée», «purée de patate»,»mazette» et même «saperlipopette». Le saperlipopette c’est juste parce que la sonorité fait marrer ma gosse. Faut pas déconner.
Mais là je dis que seuls les parents peuvent comprendre ce retournement de situation vocabulairesque (j’invente des mots et j’aime ça aussi). Aux autres je dis vous verrez quand vous aurez des marmots, vous voulez que les premiers mots que votre gosse dise soit un truc du genre «sa mère la pute»? Bon, alors faites gaffe saperlipopette putain.
Mais une fois que j’ai couchée la Baby finit les mazettes, purée et mince. Tel un gremlins qui aurait bouffé un hot-dog à minuit-dix on ne me reconnait plus. Et quand je sors c’est festival.

Espèce de margoulin, va.

N’a aucun loisirs

Je vois du monde, sort avec mes amis, même que 2 vendredis de suite je suis sortie toute seule sans enfants, sans mari et je suis rentrée après 2 heures du matin. Si, si.
Je vais au restaurant et fait des sessions shopping avec les copines.
Même avec la gosse et un bon porte-bébé je traine dans les musées et avec la poussette je parcours Paris. Cette ville qui même des années après m’y être installée à toujours autant de trésors à me faire découvrir.
Je ne passe pas mes journées à écouter Henri Dès en préparant des petits-pots.
Je vis. Comme avant. Les cuites et les sorties de dernières minutes en moins. L’organisation en plus. Organisation un mot que je ne connaissait pas. Douloureux mais nécessaire apprentissage.

Je me sens chanceuse de profiter de ma bébé au quotidien mais ne tire pas pour autant un trait sur ma vie à moi en tant que femme. Je mène la vie qui me plait et me convient maintenant. Je suis épanouie. Même si là je suis crevée et que j’ai envie de me pendre avec une serpillère tellement les travaux + la baby qui fait ses dents ce n’est pas facile (pas facile? l’enfer oui heureusement que je me relis des fois… ).

J’ai même trouvé deux minutes pour refaire un nouveau blog. Et pas un blog de maman.
Donc je le dis et si une des personnes qui m’ont regardé comme une abrutie sans ambition passe par là alors je vous le dis tout net  la mère au foyer* elle vous emmerde.

*Mère au foyer je n’aime pas trop ça me file 10 ans dans la gueule, je n’ai pas besoin de ça.

Publicités

30 réflexions sur “La mère au foyer elle vous emmerde

  1. Ouais, ouais, ouais!!!!! merci pour toutes les mères au foyer (et même les mères tout court) victimes de discrimination. Tu es mon héroïne. Je peux imprimer ton article et le coller à laa sortie de l’école, sur tous les lampadaires du quartiers et à la boulangerie ? S’teuplé!!!!!

    • Ah, ah, ah trop bonne idée, je vais coller dans le quartier aussi!! Et le refiler aux gens que je ne connais pas encore par exemple dans certains dîners…
      Et bien sûr comme tu dis ça vaut aussi pour toutes les mères quelque soit leur activité!
      Ca suffit de passer pour des cruches sans cervelle!

    • Ne t’inquiète pas il y a pas de soucis! Une coquille ce n’est rien!
      Je viens de relire mon article et ce n’est pas la fête de la grammaire et de la conjugaison…

    • Tout ces gens avec leurs grands airs qui se permettent de juger ça me gave à un point… Je vois que je ne suis pas la seule. Tant mieux!
      Bisous!

  2. Eh ben moi je dis que j’aimerais être comme toi si un jour je devenais « mère au foyer » !

    Je crois que c’est le mot « foyer » qui renvoie cette image mi-beauf option Confessions intimes, mi-années 50. Et puis, peut-être que certaines mères au foyer sont effectivement comme ça parce qu’elles s’oublient, elles et leur féminité, dans leur rôle de maman. Ou parce qu’elles ont juste la flemme, pas le temps, pas envie. J’en sais rien.

    Le plus ironique dans l’histoire, c’est que j’en connais plusieurs autour de moi, qui ont des enfants mais qui ne sont pas du tout mères au foyer puisqu’elles travaillent. Pourtant, elles se rapprochent plus de la description que tu as donnée de la desperate housewive qui a oublié de prendre soin d’elle, de se faire des sorties de temps en temps et qui sert le whisky à son mari quand il rentre du boulot. J’ai envie de me dire que c’est parce qu’elles se sentent débordées à force de vouloir tout gérer sauf leur vie individuelle.
    Mais bon, voilà, ça prouve bien que le « glam' », ce n’est pas forcément une question de statut socio-professionnel mais plus un état d’esprit.
    Sûrement lié à l’épanouissement que l’on éprouve ou pas vis-à-vis de sa vie quotidienne…

    • Merci beaucoup pour ton commentaire que j’ai trouvé très intéressant et aussi parce que tu dis que tu voudrais être comme moi si tu devenais mère au foyer :))

      Pour le mot « mère au foyer » ou « femme au foyer » moi aussi ça me dérange. C’est pour cela que je dis souvent que je suis en congé parental, même si ce n’est pas le cas administrativement parlant. Même ma grande de 10 ans est emmerdé pour la fiche de renseignement à l’école elle n’aime pas le terme! Comme tu dis c’est un mix entre beauf et image d’Epinal de la mère sacrificielle so 50′. Puis le mot est moche pour couronner le tout!

      Et là ou je te rejoint aussi c’est que la description que j’ai fait peux effectivement correspondre à des femmes qui travaillent! De toutes façons c’est certains que les mères quelque soit leur choix subissent la pression et se mettent aussi elles-même pour tout réussir au détriment de leur bien-être.

      Et d’accord à 1000% le glam, mais aussi la culture et la connaissance ne sont pas réservé à une élite appartenant à une certaine catégorie socio-professionnelle ça vient aussi de la personnalité, l’envie, ce que l’on fait de notre vie et la façon dont on la mène!

      En tout cas merci de ton passage!

  3. Et oui, c’est dépassé la femme au foyer qui ne bouge plus de chez elle, je suis bien d’accord avec toi…pour ma part, je sors plus maintenant que j’ai le p’tit loup (qui l’eut cru?!) on l’emmène partout et si besoin papy et mamy se font une joie de le garder. Et pour le coup du « pas de maquillage, pas de douche etc » moi aussi j’avais entendu parler de ça (ou du fait d’être lavée qu’à 12h)…je n’ai pas connu non plus! Je pense que tout est une question d’organisation, et puis toi et moi on est pas des nanas plan-plan, on est quand même assez speed…dans toutes les situations(enfin presque!), c’est bien utile parfois!
    Plein de bisous ma Lili! J’t’adooooore!!!!

    • Mais oui c’est carrément has-been la femme au foyer complètement esclave du mari et des gamins. On peux être à la maison chouchouter sa famille tout en profitant de la vie et avoir encore ses propres activités!
      Nous aussi on bouge beaucoup avec la Baby même si la première fois qu’on s’est fait un Paris-Marseille pour aller voir la famille je n’en menait pas large! Puis finalement tout a roulé et depuis dès qu’on peux on pars un peu!
      Ah ça c’est sûr que nous deux on est du genre méga speed comme filles! On a pas les 2 pieds dans le même sabot (comme dirait ma grand-mère), faut que ça bouge et que ça pétille!
      Je te fait pleins de gros bisous et comme bien sûr une tournée de câlins pour le beau-gosse le choupinou Baby J!

  4. ahahah par où commencer? J’adore! J’ai bien ri comme d’hab, et je dois dire que tu écris de mieux en mieux, j’adore tes images déjantées!
    je peux témoigner pour au moins un des deux vendredis, hi hi!
    Et puis, j’adhère à fond à tout ce que tu dis, bravo, change pas, t’es une super nana. 😉
    Bises et à bientôt ^^

    • Merci ma jolie! Ca me touche! Parce que tu sais que depuis que j’ai repris le blog j’ai un peu de mal à m’investir mais là je suis motivée, c’est parti!!

      Oui c’est vrai que tu es mon témoin privilégié pour un des deux vendredis et j’ai bien fait de t’écouter et de venir d’ailleurs! Parce que la semaine qui a suivi… Dur, dur en solo avec la gosse mais du coup je me suis rattrapé aussi le week-end qui a suivi (plus rien ne m’arrête!!)
      Des bisous ma belle et à bientôt!

  5. Hahahahaha. Il y a longtemps que j’ai autant ri dans ma vie. Franchement merci de partager avec nous de tels articles. J’en connais une à qui il plaira.

  6. mdr mais moi je suis trop jaloux ! j’aimerais être mère au foyer XD
    tu éxagères quand même ? il y a pas tout le monde qui te regarde avec mépris quand tu dis que t femme au foyer quand même !!! XD

    • Non bien sûr tout le monde ne passe pas son temps à me regarder avec mépris ou à me jeter des cailloux, heureusement :))
      Mais, il est vrai que mon entourage, que ce soit mes amis ou des personnes moins proches sont toutes (ou ont tous) des femmes actives. Je suis la seule à rester à la maison. Et souvent ce choix est mal compris, ces gens ont une image assez arriéré d’une femme qui reste à la maison plus de 6 mois! Mais je leur explique et me connaissant ils oublient vite l’espèce d’image so 50′ qu’ils ont à l’esprit!
      Merci de ta visite!

    • Ça me fait trop plaisir ce que tu me dis! Je suis ravie que ça te plaise de passer un moment chez moi!
      T’inquiète je ne change rien 😉
      Bisous

    • Ouiiii vive les MAF qui vivent avec leur temps et ne sont pas restées bloqué en 1952!
      Contente que le post t’ai plu!

  7. waaaa ton texte et original complet et direct. Pour ma pars je suis maman au foyer depuis 3 ans maintenant « avec mon ptit gars qui commence la maternelle dans 1 jour » Nous avons de nombreux points commun et pour dire vrai j’apprend juste à apprécier la situation.
    Femme active j’ai déjà 3 autres enfants de 18 à 16 ans » et oui » j’ai était une working girl au risque de me rendre compte trop tard qu’ils avaient besoin de ma présence » maintenant je le sais » et oui la réalité ne se cache plus qu’en un enfant s’exprime sur son vécu. Bref l’histoire et longue, juste te dire que tu fais certainement la meilleurs choses pour ton enfants, le prioriser face à toute les idées reçus « Lui c pour la vie ». Bon courage et surtout ne laisse personne te dire ce que tu dois faire car malheureusement ou heureusement personne n’est à ta place.

    • Merci de ton commentaire et tes encouragements!
      Envore aujourd’hui j’ai encore quelques réflexions quant à mon statut de maman au foyer mais j’apprends à passer au dessus et voir le bénéfice pour mes enfants. Ma baby depuis la semaine dernière va à la garderie 3 après-midi par semaine pour jouer avec les autres enfants et se préparer tout doucement à l’école l’année prochaine. Le reste du temps elle est avec moi et j’en suis toujours aussi ravie!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s