J’ai testé l’île de la tentation (au stand Zadig et Voltaire)

 

J’habite juste à côté d’un magasin Printemps. Oui, c’est un problème. Parce que dès que je m’ennuie ou que je n’ai rien de prévu je suis immanquablement attirée par là. Et en plus en chemin il y a un Monoprix. Mais quelle est donc cette alliance secrète qui mets les gros moyens pour que je sois à sec dès le 15 du mois? J’en ai eu ma claque d’être faible, d’être une lavette de la carte bleue, une addiction sur pattes alors j’ai dit STOP. Ca suffit, TERMINE les conneries.

C’est ainsi qu’un jour de pluie (le pire ennemi du compte en banque) à ne pas savoir quoi faire, à avoir la maxi flemasse de prendre un métro pour aller où que ce soit je décide d’aller flâner au Printemps et y tenter une expérience unique : y aller sans rien acheter. Mon île de la tentation à moi. Mais sans caméra et habillée.

Telle une candidate sûre de son couple et de ses promesses, au début j’ai fanfaronné au milieu des rayons. En même temps rien ne me chauffait c’était assez facile de me la ramener. Je déambulais là-dedans sûre de moi, le menton relevé à regarder les brebis égarées composer leur code de carte bleue dans un état second. Rhalala au feu de camp c’est leur banquier qui va être déçu. Le mien sera fier de moi et quand le présentateur demandera qu’avez-vous vu sur ces images? il pourra répondre la larme à l’oeil, ému et fier « rien strictement rien si ce n’est une femme droite qui respecte ses engagements et à qui on peux faire confiance » (putain c’est beau ça, vous ne croyez pas qu’avec de telles formules je pourrais écrire pour les hommes politiques, attends que mon congé parental soit fini et j’envoie un CV à l’Elysée copie caché Matignon).

Ce défi tentation se passait on ne peut mieux il suffit d’un peu de volonté et puis patatra…. Je suis passé devant le stand de sacs à main Zadig et Voltaire. Et directement cet allumeur de sac m’a fait du rentre dedans de fou. Désir, coup de foudre. Je l’ai touché, il s’est laissé faire. Mais toucher ce n’est pas acheter, juste un moment d’égarement. Alors je suis sortie. Fière comme jamais. Parce que résister à la tentation quand rien ne vous plait c’est facile. Résister à la tentation devant une telle attirance là c’est balaise. Je suis forte, très forte. Du coup je me la suis raconté partout, mon mec, mes copines, twitter

Et mon banquier alors il ne vas pas être trop fier? De voir mon compte encore créditeur le 15 du mois. Je suis sûre qu’il y avait des gifs confettis, feu d’artifice sur son pc.

L’histoire aurait pu s’arrêter là. Et ça aurait été beau.

Mais je suis irrécupérable, je n’ai aucune volonté, je suis perdue pour la science comme on disait en 1990, on ne peux pas me faire confiance dès qu’il s’agit de sacs et chaussures, je suis une malade. J’en rêve la nuit je suis en boucle (mon mec en a eu tellement marre de m’entendre parler de ce sac qu’il avait hâte que je l’achète pour ne plus subir mes jérémiades).

Alors voilà petit banquier au dernier feu de camp tu vas découvrir que j’ai déconné, que je n’ai pas tenu mes promesses, tu vas me voir en pleine action à composer mon code de carte bleu, tu vas être déçu je sais bien mais attends que je t’explique ce petit sac c’est une tuerie.

Parce qu’en plus d’être beau il est 3 en 1. Pochette, sac porté épaule et porté bandoulière. Tu imagines le bonheur? Ca veux dire qu’il s’adapte à toutes les situations et plein de tenues.

En plus comme tu sais même si j’adore mes gros sacs porté creux du bras avec mes soucis au dos qui s’aggrave la bandoulière c’est parfait et qui dit petit sac dit petit contenu donc léger et ça c’est bon pour ma santé. T’en a pas rien à foutre de ma santé?

sac zadig et voltaire

Version pochette

sac Zadig et Voltaire version sac baguettePorté épaule

sac zadig et votaire version bandoulièreVersion bandoulière

Maintenant les cocos pour vous et pour mon banquier en train de chialer au feu de camp je vous aient fait la blogueuse mode dans un décor qui va vous faire rêver : ma porte d’entrée.

Attention les yeux high level.

 

Oh la la mon petit banquier va être tellement déçu, je m’en veux (actor studio 4ème année)

 

Mais penses à mon dos Gégé (c’est le banquier), le sac en bandoulière save ma colonne vertébrale tordue.

 

Le seul moyen de se délivrer d’une tentation, c’est d’y céder. Résistez et votre âme se rend malade à force de languir ce qu’elle s’interdit.  »

de Oscar Wilde.

Tout à fait mon Oscar, je suis trop d’accord avec toi. Bisous.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

8 réflexions sur “J’ai testé l’île de la tentation (au stand Zadig et Voltaire)

  1. Ah, j’adore! Comme je te comprends!! J’ai eu le même problème avec une pochette… c’est diabolique, les pochettes. Nan mais habiter à deux pas du Printemps, faut dire que c’est tentant 🙂

    • Ce Printemps me tue en plus on dirait qu’un courant magique me pousse à l’intérieur c’est fou! Tu crois que si je dis ça au banquier il va comprendre et être clément? :))
      Oh oui les pochettes c’est tellement jolie et chic! J’espère que toi tu as résisté…ou pas!

  2. Je suis en totale admiration face a ta plume quelle poétesse…sur ce je souhaiterai te féliciter pour cet excellent achat 3 en 1 comme tu le dit si bien ce sac est fabuleux 😘

    • Je suis un peu la réincarnation de Baudelaire niveau poésie. J’ai tout misé sur la classe et les belles phrases je suis contente que ça te plaise 😉
      Oh oui j’adore mon sac c’est une petite tuerie et le cuir est d’une superbe qualité en plus!

    • Bonne idée la banquière tu as raison faut que je vois ce qu’il y a en stock comme conseillère financière dans ma banque!
      Et ce sac je ne regrette pas un instant son achat, je l’aime toujours autant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s