La sectorisation scolaire (et ses bonnes blagues)

ecole maternelle

La semaine dernière en me promenant, je vois de grandes affiches informant les parents du quartier que les inscriptions pour la rentrée 2014/2015 en maternelle étaient ouvertes. Oui déjà. Le choc hein quand même. Ma fille vient à peine de fêter ses deux ans que Bam c’est l’inscription à l’école! J’oscille entre maxi coup de cafard « bouhhh mais j’ai accouché avant-hier quoi c’est mon petit poussin, ma toute petite » et excitation de voir mon bébé devenir une vraie petite fille.

Du coup à peine rentrée à la maison je saute sur l’ordinateur, comme il y a deux écoles à côté de mon domicile je veux vérifier celle dont notre adresse dépends. Je le fais par acquis de conscience, une simple formalité car je suis quasi sûre que l’école à 500m sera celle où sera scolarisé ma fille. Mais sait-on jamais peut-être que ce sera celle à côté du collège de la grande à 800m, bon ça m’enquiquinerais un peu quand-même parce que même si ce n’est pas loin c’est en pente donc le matin c’est coolos mais le soir ça montos (les articles écrits à 4 heures du mat… PARDON).

Je vais donc sur le service de la mairie de Paris qui permets de savoir où ton mini-toi va devenir la terreur de la récré. Mini suspens entre l’école A et la B. Ah la la cette vie trépidante qui est la mienne.

Mais là au lieu de reconnaitre l’adresse de l’école A ou celle de la B je vois le nom d’une rue dont je ne connais même pas l’existence. Je râle « Ho hé les gars ça sert à rien de proposer des services sur les internets mondiaux de la France de Paris si c’est pour dire de la merde hein ». Bref je parle toute seule, je me dis qu’il va falloir que je me déplace d’ores et déjà à la mairie et que ça m’énerve quand il y a un site qui devrait fonctionner, 2013 ou bien?

Pour la déconnade je vais sur google map voir où cette école se situe. Là je me dit que vraiment ils se sont vautrés parce que c’est méga loin de la maison. Pour la déconne part II je me fait un mappy itinéraire à pieds, et là maxi rigolade, c’est à 2km de chez moi soit 32 minutes à pieds. Quels bandes de petits rigolos lolilol, golri, mdr, attends j’appelle la mairie pour qu’on rigole ensemble et accessoirement pour leur signaler que leur site ne fonctionne pas.

– Moi : Bonjour Madame je vous appelle pour vous signaler qu’il va falloir réparer votre site il dit un peu n’importe quoi mais c’était marrant mais il faut réparer maintenant. Ah et sinon vous pouvez me dire de quelle école dépends ma fille en vrai?

– La dame de la mairie : Écoutez je viens de vérifier il n’y a pas d’erreur vous dépendez bien de l’école à l’autre bout de l’arrondissement alors qu’il y en a deux à côté de chez vous. Malheureusement nous n’y pouvons rien c’est le découpage scolaire et c’est décidé en haut lieu. Faites un courrier.

Je tombe des nues. Je visualise le cauchemar qui m’attends, qui nous attends matin et soir. Ma fille elle est petite, elle n’aura même pas 3 ans, j’ai 3 cheveux blancs qui ont le temps de pousser à chaque trajet pour la garderie tellement on mets un temps fou malgré que ça soit à 5 minutes de la maison. Alors 2 kilomètres…

Tiens regardes je t’ai fais un petit schéma pour que tu visualises bien le truc. (Tu vas kiffer le talent de dessinatrice).

Attention les yeux, attention le talent :

IMG_5175

 J’espère Margaux Motin et Pénélope Bagieu elles ne vont jamais tomber sur mon blog elles vont trop flipper la concurrence, les pauvres ça va les démoraliser tout ce talent.

Bon j’ai mis une Tour Eiffel mais en vérité je suis à l’opposé, complètement à l’est! Mais la colonne de la Bastille c’était trop dur à dessiner.

Vous avez déjà marché avec un gosse? Ça s’arrête à tous les coins de rues « oh maman regardes une feuille », « oh attends un camion de poubelle, est beau les camions de poubelles » « oh une machine attends je regardes la machineuh » « non je veux regarder la machineuh » Allez tiens pour la peine je pleure. « Ohhhh une fleur », « Tu me portes je suis fatiguéééée » « SIII TU ME PORTES MAMAN » bah si c’est comme ça je me roule par terre et si ça ne marche pas après je m’allonge ». Et hop position de manifestant green-peace. Dix minutes pour que la gosse se relève, trois regards désapprobateur par des perfects mum passant par là et des pas mum du tout qui pense que, quand elles, elles auront des gosses ça ne se passera pas comme ça. Toi tu commences ta journée transpirante et rougeaude (on dirait Thierry de l’amour est dans le pré) puisque tu as finit le trajet en courant ta gosse de 12 kilos sous le bras.

Le trajet de 2 kilomètres ce n’est pas 32 minutes qu’il dure mais une heure. Sympa le matin avant d’aller au boulot et le soir en rentrant… Ou alors il faut prendre le métro. Mais enfin le métro matin et soir aux heures de pointes avec un bout de chou bof bof. C’est petit 3 ans pour commencer une routine métro, boulot, dodo.

Ce n’est pas du tout un caprice de ma part et si j’habitais dans une ville où il n’y avait qu’une seule école et qu’elle était à 2 km, que je n’avais pas le choix je le ferais sans discuter ni me plaindre. Mais là je trouve que de devoir envoyer ma fille à l’autre bout de l’arrondissement quand il y a deux (en réalité trois) écoles toutes à moins de 10 minutes de la maison et la plus proche à 5, ça me mets un peu hors de moi. Alors je vais demander une dérogation. Faire des lettres, des papiers, passer des coups de fils bref devoir faire ma relou.

En tout cas il est hors de question que ma fille aille dans l’école dont elle dépends, je peux vous dire qu’à la mairie ils ne connaitront plus que moi. S’il le faut j’emploierai des techniques dignes de l’armée je serais indélogeable, je connais une petite personne de deux ans qui pourra m’apprendre ses meilleures tactiques comme la fameuse (vous savez celle après s’être roulé par terre) allongé bras le long du corps, aucune prise, la meilleure quoi.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

8 réflexions sur “La sectorisation scolaire (et ses bonnes blagues)

    • Ah oui j t’avoue que je suis dégoûtée et dans l’incompréhension! Il y a une école au bout de ma rue et une autre un peu plus loin mais non ils m’envoient à l’autre bout de l’arrondissement! Et c’est récent car l’année dernière ce n’était pas le même découpage (c’était trop bien/normal/évident il fallait changer!)

    • Merci je vais tout faire pour obtenir une dérogation puisque j’estime être dans mon bon droit en réclamant que ma fille aille à l’école à 2 pas de la maison plutôt qu’a plus de 2 kilomètres! Mais une galère et de la paperasse en perspective…

  1. n’importe quoi !!! (MAraux n’a qu a bien se tenir :p )
    Sinon tu peux opter pour la garder à la maison 😉 l’instruction ( et pas l école) n est obligatoire qu à partir de 6 ans^^
    Courage!!!

    D.

    • Ah noooon! Surtout pas lui faire l’école à la maison! Je n’ai aucune patience et aucune méthode! Je laisse ça aux professionnels (mais je préfèrerai les professionnels juste à côté de chez moi ;-))
      Merci de tes encouragements!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s