Quelques heures dans la calanque de Sormiou

Aujourd’hui je vous propose une petite balade dans les calanques et plus précisément à Sormiou.

Après un bientôt un an à Marseille je continue de découvrir la région et ses petits coins de paradis. Avec ma copine Virginie mon acolyte du jour, notre choix s’est porté sur Sormiou pour cette balade du lundi (pendant que vous, vous étiez au travail, détestez-nous).

Nous avons pris les transports en commun, même si, la semaine dernière la calanque était encore accessible en voiture (les jours de semaine).

Mais d’une part on aime souffrir (team maso fais moi mal ça tire dans les cuisses mais c’est bon) puis ça rends le moment où on arrive encore plus magique et d’autre part nous n’avions pas de voiture à disposition (simple considération matérielle sans importance).

Une fois arrivées au terminus du bus 23 c’est le moment de marcher, comptez à peu-près une heure de marche (et ça monte. Puis ça descends. Bien entendu, la mer ne pouvant pas se trouver au sommet ça se saurait).

Mais une fois arrivé quelle récompense, quel kiff! Peu de monde, un temps superbe, un paysage magnifique.

Des moments magique comme ça, ça vous donnerais envie de le marquer à jamais en se faisant tatouer « la dolce vita » dans le bas du dos. LOL => NON.

Profitez, kiffez et ne pensez surtout pas au retour et la marche qui vous attends. Et petit tips gratuit ne vous enfilez pas un litre de rosé sur la plage vous risqueriez de le regretter dans la montée du retour. Je vous le dit parce que j’ai croisé deux personnes qui en ont fait l’amère expérience (non ce n’est pas moi parfois je bois de l’eau et c’est ce que j’ai fait ce jour-là).

sormiou first.jpg

La photo style artistique parce qu’en vrai j’avais la flemme de me lever

sormiou 1.jpg

sormiou.jpg

sormiou2.jpg

sormiou3.jpg

sormiou5.jpg

sormiou6.jpg

sormiou7.jpg

sormiou8.jpg

sormiou10.jpg

sormiou12.jpg

Vous voyez derrière ce qui se cache? C’est le vélodrome.

sormiou13.jpg

Les dernières photos ont en fait été prises à l’aller où le temps était encore couvert mais ce n’était pas plus mal ça nous a permis de ne pas trop souffrir de la chaleur dès le départ et de faire notre arrivée fraiches comme la rosée du matin.

Accès :

Pour mes flemmards :

Par la route :

  • Du 15/04/2017 au 01/06/2017: Accès interdit aux véhicules motorisés de 08h à 19h30 les weekends, jours fériés et ponts
  • Du 02/06/2017 au 01/10/2017: Accès interdit aux véhicules motorisés de 08h à 19h30 tous les jours
  • Le reste de l’année: Accès autorisé

Désolé il va falloir marcher! Mais vous verrez ça n’en sera que mieux à l’arrivée!

Pour mes courageux (et de toutes façons il n’y a plus le choix)

Par le bus puis à pieds :

Prendre le bus n°23 au Rond-Point du Prado jusqu’à l’arrêt « La Cayolle » et poursuivre à pied sur 700m en longeant la route jusqu’au parking à côté de la station d’épuration et go une heure de marche les amis!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Découvrir Marseille autrement : l’atelier photo qui vous fait ouvrir l’œil 

Il y a quelques temps de ça j’ai eu le plaisir de participer à un atelier photo grâce au site Zelasticket qui vous permets de dégoter des tas d’activités sympa à Marseille et dans ses environs.

Le rendez-vous est donc pris à 14h le samedi pour cet atelier qui allie balade, découverte de Marseille et photographie.

Cette balade d’environ 3 heures est animée par Christopher Curtis, photographe et son assistant Laurent, au regard tout aussi aiguisé puisque ce dernier est peintre.

L’objectif de cette demi-journée est de découvrir la ville et ses pépites hors des sentiers battus, en prenant le temps de s’imprégner de chaque détail. Car il faut l’avouer en général on regarde souvent les choses dans leur globalité, on ne prends pas le temps d’apprécier les petites choses qui donnent une âme si particulière à un paysage.

Ce jour-là direction Le Vallon des Auffes, la Fausse Monnaie et Malmousque. Des paysages magnifiques qui se prêtent à merveille au jeu de la photographie.

D’ailleurs cet atelier est réellement ludique et agréable. En effet à aucun moment on ne se retrouve à un « cours » de photo classique, même si Chris est disponible aussi pour donner des conseils plus pointus si quelqu’un a besoin d’un petit tips plus technique.

Mais l’objectif numéro un est d’apprendre à appréhender le paysage qui nous entoure autrement, d’observer, de prendre le temps de saisir la magie d’un moment.

Personnellement j’ai souvent tendance à faire mes photos sans trop réfléchir. Tiens c’est joli ça hop je prends un cliché sans aucun travail d’imagination, sans m’appuyer sur les choses, végétations etc qui sont autour et qui peuvent pourtant, donner ce petit supplément d’âme qui rendra votre photo particulière.

Très vite j’ai joué le jeu et me suis retrouvée plié en deux voire même allongée sur les rochers pour capturer un instant ou trouver un angle de vue original.

L’ambiance est très sympathique et détendue, tout cela avec de superbes paysages en toile de fond, que demander de plus?

Je vous invite à aller voir le site de Chris : Photo workshops tour de Christopher Curtis pour découvrir son travail et tout ce qu’il propose.

Et n’hésitez pas à passer par Zelasticket pour profiter de ce bon plan et pleins d’autres à prix réduit!

Je vous laisse avec quelques photos. J’espère que vous aimerez n’oubliez-pas que je me suis pliée en quatre pour les prendre haha.

Marseille 1

marseille 2

marseille 3

marseille 4

marseille 5

marseille 6

marseille 7

marseille 8

marseille 9

marseille 10

marseille 11

marseille 13

Rendez-vous sur Hellocoton !

Coup de coeur : Le Binôme à la française

Aujourd’hui je voulais vous parler de mon coup de coeur pour mon tee-shirt à l’effigie du quartier marseillais où je réside. Trop contente d’avoir trouvé une marque qui propose ce genre de produits! On peut y trouver tee-shirt et sweat pour femmes, hommes et enfants ainsi que pleins d’accessoires tels que des seaux à glaçons, tote bag, coussins, sacs, sous verres, sets de tables etc

Crée par deux frères marseillais le concept du Binôme à la Française est très simple illustrer les différents quartiers de Marseille en mettant en valeur l’identité propre à chacun d’entre eux.

Je suis fan de l’idée et j’ai toujours aimé l’idée d’appartenance à un quartier. Déjà à Paris où je résidais jusqu’à l’année dernière j’avais craqué pour un tee-shirt « Les gars d’Charonne » mon quartier de l’époque.

Du coup arrivée à Marseille quand j’ai découvert cette marque sur instagram (instagram source inépuisable de tentation…)  je n’ai pas hésité un instant à commander le tee-shirt de mon quartier : Périer « bon chic bon genre » héhé!

Le tee-shirt est canon et de bonne qualité je l’ai reçu entre 10 et 15 jours après avoir passé la commande et j’en suis ravie. Je pense commander le même pour ma fille ainsi que quelques autres produits! J’attends juste de voir si mon nouvel appartement sera toujours dans le coin où si je devrais commander un autre quartier 😉

le binôme à la française tee-shirt

IMG_2382

IMG_2371le binôme à la française

Tee-shit : Le Binôme à la française

Manteau en laine : Urban Dressing

Jean : Pull and Bear

Basket : Stan smith

Bonne Journée!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une balade à la Cité Radieuse

Depuis mon arrivée à Marseille un lieu attire ma curiosité. Situé boulevard Michelet dans le 8eme arrondissement L’unité d’habitation de Marseille est connue sous le nom de Cité radieuse.

cite-radieuse-le-corbusier

Je suis fascinée par cet endroit même s’il ne corresponds absolument pas à mes critères esthétiques architecturaux, étant fan d’Haussmannien on peut difficilement être plus à l’opposé de mes goûts personnels! Mais j’avais très envie de découvrir ce lieu et son histoire.

Edifiée entre 1947 et 1952 par l’architecte Le Corbusier ce « village vertical »  est composé de 337 appartements de 16 à 206m2. La plupart des appartements sont en duplex et sont agencés de la même manière.

1 100 habitants vivent dans cet ensemble classé monument historique et au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2016.. En plus des 337 appartements on trouve un hôtel restaurant, une salle d’exposition d’art contemporain, une école maternelle, un immense toit terrasse et quelques commerces (boulangerie, librairie, agence immobilière…) ainsi qu’un court de tennis dans le parc de la résidence.

J’ai choisis de découvrir cet endroit en réservant une visite guidée en groupe. J’ai pu, ainsi, visiter un appartement (ce qui n’est pas possible en visite libre, Nous avons aussi découvert la « rue » du troisième étage et le toit terrasse qui sont, eux accessibles sans guide. Avoir un guide c’est aussi pouvoir poser des questions, écouter des tas d’anecdotes et apprendre beaucoup de choses sur ce endroit peu banal.

J’ai été assez fascinée par l’ingéniosité dont a fait preuve Le Corbusier, ces 1001 détails fait pour faciliter la vie des habitants au sortir de la guerre. Et puis cette volonté de vouloir recréer un côté « village » avec ses lieux de rencontre alors qu’on se trouve dans un grand bâtiment est vraiment décalé.

hall-dentree-cite-radieuse

Le hall d’entrée spacieux et agrémenté de bancs a été conçu pour que les habitants puisse s’y retrouver et passer du temps comme sur la place d’un village.

cite-radieuse-rue5jpg

Voici la 6eme « rue »

rue-3-cite-radieuse

La 3eme rue, celle des commerces et de l’hôtel, elle aussi agrémentée de bancs comme dans le hall du rez-de-chaussée pour permettre aux habitants de se retrouver et échanger.

porte-dentree-le-corbusier

Les portes éclairées et leurs trois tiroirs, que vous pouvez apercevoir à gauche de la porte, ont été conçus pour faciliter la vie des habitants, le premier pour le compteur électrique. Le second permettait de se faire livrer par l’épicerie (aujourd’hui disparue) et de récupérer les courses directement sans avoir à ouvrir la porte et le troisième de se faire livrer des pains de glace afin de stocker son frais, l’ancêtre du réfrigérateur en somme!

Passons à l’appartement, celui que nous avons visité est un appartement de 100m2 en duplex et est le plus courant dans l’immeuble. Ce dernier appartient à la mairie et est resté tel quel comme on peut le constater il est comme on dit « dans son jus »!

appartement-cite-radieuse

duplex-cite-radieuse

Vu de l’étage supérieur de l’appartement

On peut voir sur les photos ci-dessus qu’un maximum de meubles sont incorporés dans l’appartement, dressing, table à langer, petite douche enfant…

Ici la cuisine et les deux chambres d’enfants

vue-chambre-cite-radieuse

La magnifique vue sur la mer côté chambre des enfants

toit-terrasse-salle-expo

Le dernier niveau accueille une école maternelle et un gymnase devenu depuis juin 2013 le MAMO  centre d’art contemporain.

Enfin, le toit terrasse offre un espace de détente ouvert au public jusqu’à 18h puis ensuite réservé à l’usage exclusif des résidents.

On trouve sur le toit un bassin pour les enfants, la cour de récréation de l’école (ce n’est pas absolument dingue de passer ses récrés sur le toit d’un tel endroit?), ainsi qu’une scène abritée par un mur brise-vent pour spectacles en plein air.

Pour l’anecdote je suis abonnée aux annonces immobilière de plusieurs arrondissements à Marseille dont le 8ème (même si je ne cherche absolument pas de côté là de l’arrondissement, beaucoup trop moderne pour la fan d’ancien que je suis) et je vois régulièrement des appartements à vendre à la Cité Radieuse si le coeur vous en dit!
J’ai trouvé cette visite passionnante et je ne saurais que vous conseiller la visite guidée qui dure environ 1H30.
Les 3eme étage ainsi que le toit terrasse sont accessibles sans guide.
La Cité Radieuse
280 boulevard Michelet
13 008 Marseille
La prix de la visite guidée est de 10 euros. Vous pouvez vous inscrire et prendre vos places sur le site de l’Office du Tourisme de Marseille : ici
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mes bad hair day, mon chapeau Monstro Diva et moi

Aussi loin que je m’en souvienne je n’ai jamais été une fille bien coiffée. Je n’ai jamais eu une coupe nette avec chevelure souple et frange en place. Plus jeune je laissais mes cheveux naturels donc bouclés, j’avais la touffe, c’était joli mais bordélique.

Puis quand j’ai opté pour un carré ça été brushing obligatoire sinon mes cheveux remontent au dessus des oreilles du coup vous comprendrez que j’évite cette option fort peu seyante.

Et à présent la galère continue de plus belle, en effet, je veux faire pousser mes cheveux mais mon carré n’en est plus vraiment un, ça rebique, ça ne ressemble à rien en tout cas pas aux jolis carrés long que je vois sur Pinterest à mon grand regret.

Quant à ma frange, TOUS les mois le même dilemme : couper ou laisser pousser, je prends la tête à tout le monde avec ça et si vous me suivez sur twitter ou instagram vous subissez mes questions existentielles mensuelles vous aussi (pardon).

Ajoutez à ça le mistral et vous avez une idée du désastre capillaire que je vis au quotidien.

Je pense que c’est pour cette raison que je porte des bonnets, chapeaux et bandeaux à longueur d’année.

En plus de me sauver de mes bad hair day je trouve que porter un chapeau apporte une touche que j’aime beaucoup. Habille une tenue simple, donne du style. Bref je suis fan.

Il est néanmoins très difficile de trouver un vrai joli chapeau et ce n’est pas faute d’en avoir essayé des tonnes.

Au hasard d’une balade au Cours julien (je vous en parlais ici) nous avons découvert la boutique d’une créatrice de bijoux et chapeaux. Monstro Diva. J’ai tout de suite eu un coup de coeur pour les chapeaux de grande qualité que la créatrice propose. Après avoir vérifié votre taille de tour de tête tout est possible. Modèle, couleur du chapeau, couleur et choix des ornements (plumes, pampilles, breloques, tissus…) Une fois cela fait il n’y a plus qu’a attendre quelques jours et votre bébé est prêt!

chapeau

Comme vous pouvez le constater je le mets avec à peu près toutes mes tenues!

chapeaux

Dans la famille tout le monde aime les chapeaux et encore ils ne sont pas tous là!

J’ai craqué pour un modèle très ethnique, boho qui colle à ce que j’aime mais pour le prochain je vais me laisser tenter par un chapeau plus « habillé » d’ailleurs voici celui que je veux mais en noir :

img_0357

Alors si vous êtes de Marseille ou de passage chez nous et que vous aimez les bijoux et chapeaux canons n’hésitez pas à aller jeter un oeil à cette jolie boutique.

Monstro Diva

15 rue Pastoret

13006 Marseille

Métro : Notre Dame du Mont

Le Facebook de la boutique : ici

Rendez-vous sur Hellocoton !

Balade autour du Cours Julien

Aujourd’hui je vous propose une petite balade autour du Cours Julien.

Un quartier de Marseille vivant de jour comme de nuit. On y trouve des bars, restaurants, pas mal de petites boutiques de créateurs et du street-art partout dans les rues.

Un quartier bohème, artistique et créatif.

C’est un lieu que j’aime beaucoup puisqu’on y retrouve mes principales passions à savoir : les boutiques, le street-art et les bars!

J’ai trouvé mon île de la tentation rue Pastoret où se situe trois boutiques que j’aime beaucoup.

Cherry Bones boutique de bijoux, pochettes et sacs.

Monstro Diva pour ses superbes chapeaux. Soit on trouve le chapeau de ses rêves directement soit on donne sa taille de tour de tête (si on ne la connais pas, aucun problème la créatrice nous aideras à la trouver) et on choisis le reste : couleur du chapeau, ornements (plumes, pampilles…) et on le récupère quelques jours plus tard.

L’entrepôt: une boutique de déco et de meubles design.

Pour ce qui est des bars et restaurants vous n’aurez que l’embarras du choix, le quartier en regorge!

En revanche, attention beaucoup de boutiques et même certains bars ne prennent pas la carte bancaire.

Cours Julien.jpg

cours-julien-2

cours-julien-3

cours-julien-4

cours-julien-5

cours-julien-6

cours-julien-7

cous-julien-8

cours-julien-9

cours-julien-10

cours-julien-11

cours-julien-12

Je vous montre le genre de magnifiques chapeaux que l’on peut trouver chez Monstro Diva et celui pour lequel j’ai craqué (oui je suis accro aux chapeaux, bonnet et tout ce qui permets de planquer mes nombreux bad hair day).

Rendez-vous sur Hellocoton !

A la découverte des Calanques en bateau

Comme je sais que vous êtes tristounets parce que c’est la rentrée je me suis dit que j’allais être sympa et faire un petit billet sur les Calanques. Pour que vous ayez l’impression d’être toujours un peu en vacances.

Durant toutes les années où j’ai vécu à Paris j’ai joué à la touriste constamment il n’y avait donc aucune raison pour que les choses changent à Marseille. Surtout que, même si je connais la région ayant épousé un enfant du pays, je découvre chaque jour de petites pépites et vois la ville autrement depuis mon installation.

J’ai profité de la venue de deux de mes amies le temps d’un week-end pour partir à la découverte des calanques en bateau. Une balade de trois heures pour longer 12 calanques.

Nous avons opté pour la croisière longue (12 calanques) mais à savoir qu’il existe la version courte avec 6 calanques et possibilité de baignade!

Après être sorti du port et avoir longé le Château d’If et l’île du Frioul nous accélérons pour nous diriger vers les premières Calanques.

Tout au long de notre promenade maritime le capitaine nous raconte diverses anecdotes, historique ou plus légère au fil des monuments, plages, calanques…

calanques de Maseille

Calanques de Marseille2

Calanques de Marseille3

Du classique avec la fameuse sardine qui aurait bouché le port, au pourquoi du nom « bouillabaisse »(quand ça bouille tu baisses : révélation), l’histoire du château d’If et de ses prisonniers célèbres réels ou imaginaires.

De la peste de 1720 qui a décimé la moitié de la population marseillaise…

A l’histoire de ce bateau en provenance du Maroc avec ses centaines de tonnes d’oranges qui a fait nauvrage dans les années 70.

Puis LE coup de gueule du capitaine : quand on dit les Calanques de Cassis alors que la plupart sont à Marseille!

CAlanques de Marseille 4

Calanques de Marseille 6

Calanques de Marseille 5

J’ai aussi appris et eu la confirmation en voyant de mes yeux qu’il y avait une calanque pour naturistes.

Bref pas mal de petites anecdotes je ne vous les fait pas toutes au cas où vous avez l’occasion de faire cette balade c’est quand même plus sympa quand s’est raconté par le capitaine avec vue sur ces magnifiques endroits.

Calanques de Marseille 7

Calanques de Marseille 8

Calanques de Marseille 9

Calanques de Marseille 10

L’intégrale Calanques nous a coûté 29 euros par personne.

CROISIERES MARSEILLE CALANQUES

1, La Canebière 13001 MARSEILLE
Tél : 04 91 333 679
Rendez-vous sur Hellocoton !