Créer son propre parfum à Grasse

Le parfum a toujours eu une place particulière dans ma vie. J’ai d’ailleurs une mémoire olfactive très développée et certaines odeurs peuvent faire remonter des souvenirs et des émotions avec bien plus de force que ne le ferait des photos.

Plus jeune j’ai lu « Le Parfum », roman fascinant dont une partie du livre se déroule à Grasse et depuis ce jour j’ai toujours eu envie d’aller découvrir cette ville. Ayant déménagé à Marseille plus aucune excuse pour ne pas aller visiter la capitale du parfum qui n’est plus qu’à 2 heures de chez moi.

En cherchant un peu les musées et diverses activités à faire à Grasse et ses alentours j’ai vu que plusieurs maisons de parfumeurs proposaient des ateliers permettant de créer son propre parfum. Alors là c’est la kiffance absolue!  Qui n’a jamais rêvé d’avoir un parfum unique et qui lui ressemble?

Je réserve aussitôt! A noter que des créneaux sont disponible du jour pour le lendemain chez Galimard.

Le jour J installée à ce que l’on appelle un orgue de parfumeur doté de 127 notes, notre nez (nous étions 4 apprentis créateurs pour un nez) a commencé par nous expliquer les différentes familles d’odeurs (boisé, fougère, floral, ambré, cuir, chypre, héspérides).

Puis l’architecture d’un parfum avec ses notes de tête qui sont les plus légères, ce sont celles qui ressortent au départ mais qui disparaissent le plus vite, les notes de coeur qui ont une durée de vie un peu plus longue aident à prolonger la fraicheur des notes de tête et annoncer la chaleur des notes de fond qui elles sont les senteurs les plus chaudes, les plus lourdes et qui ont une durée de vie beaucoup plus longue. Ce sont ces notes qui restent par exemple sur vos vêtements lorsque vous les enlevez le soir ou que vous sentirez encore sur votre veste quand vous la ressortez du placard le lendemain. Vous voyez ce que je veux dire?

Après les explications le « travail » commence! On doit sélectionner des senteurs parmi un certains nombres d’odeurs (parfois plus d’une vingtaine selon les notes).

Il faut sélectionner 4 fragances pour les notes de fond et 5 pour les autres. A chaque étape il faut noter les senteurs choisies puis le nez valide notre association et nous conseille un nombre de gouttes à mettre en fonction des combinaisons choisies (à savoir que le parfum fera 100 ml).

On débute le mélange par les notes de fond puis celles de coeur et pour finir par celles de tête.

Pour chaque note, à l’aide d’un doseur gouttes à gouttes et selon le nombre de gouttes indiquées au préalable par notre nez le mélange prends vie. Il faudra ensuite transvaser dans un autre bocal. Et l’opération se répète ainsi pour chaque note.

Au final pour un parfum on retrouvera pas moins d’une quinzaine de fragances différentes.

Puis vient le moment fatidique : la découverte de notre bébé une fois le dernier mélange effectué! Quelle émotion! J’ai trouvé que ma création était le plus fabuleuse du monde bien évidemment! C’est est tout ce que j’aime, fort, capiteux et enivrant avec entre autre du musc, du tabac, de la praline, fève tonka, tiaré etc…

Il ne reste plus qu’à choisir un nom et un flacon! Le flacon de base est gratuit mais des modèles plus élaborés sont proposés pour une dizaine d’euros supplémentaire.

Le plus c’est que la formule de votre parfum va être enregistré chez Galimard et du coup une fois votre flacon terminé vous pourrez le commander! Il sera même possible d’acheter le lait pour le corps ou le gel douche coordonné! N’est-ce pas génial?

Il est possible de créer un parfum féminin, masculin ou unisexe au choix.

Tarif : atelier de deux heures et eau de parfum 100ml : 49 euros

LE STUDIO DES FRAGRANCES – GALIMARD

5 route de Pégomas – 06131 GRASSE

creer son parfum à Grasse

créer son parfum

 

atelier parfum Galimard

Galimard atelier parfum


creer son parfum Grasse

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Ma semaine instagram en image

pièce de théâtre

Pour commencer ce récapitulatif de ma semaine instagrammesque (oui on a le droit de faire d’instagram un adjectif qualificatif si on veut) on retrouvera quelques photos de la pièce que j’ai eu la chance de jouer la semaine dernière avec toute la troupe. Du stress, une crise de tremblote à l’ouverture du rideau, ce moment parkinson où je me suis demandé « mais fuck pourquoi cette idée de mise en scène avec un verre de vin à main, bordel? » Puis des scènes qui s’enchainent et déjà la fin de la pièce et l’impression que cela n’a duré que quelques minutes.

Vous auriez aimé venir nous voir jouer, nous soutenir? Les 7 pêchés capitaux vous inspirent? Good news la pièce sera à nouveau à l’affiche cet automne donc kiffez votre été, sirotez des mojitos au bord de la picine pour moi qui bosserais et vais passer l’été à Paris et stay tuned (comme on dit à Blogland) je vous tiendrais informé des dates exactes!

 

On poursuit la rétrospective (comme ça fait genre rétrospective, pompeux à souhait surtout pour des photos instagram mais soyons fous, soyons mégalo prenons nous pour une artiste new-yorkaise avec 20 ans de carrière) avec des photos de street-art prise dans le 18ème, vous reconnaitrez l’oeuvre de Miss-Tic perso je suis très fan.

miss tic street art

miss tic street art paris

vans basket

La family Vans preque au complet il manquait ce jour-là la paire de la grande partit en week-end chez son père.

Sarge Lutens

Depuis longtemps je rêvais d’un parfum Serge Lutens et puis mon cours de fiscalité annulé me voilà à m’improviser une après-midi shopping et comme ça sans m’en rendre compte je suis en train de sentir « Un Bois Vanille » et de tomber amoureuse de ce parfum. Et voilà il est mien et ce sera le parfum de ma vie. Enfin tant que je l’achèterais en début de mois au moment où j’ai encore des thunes sur mon compte.

Je vous souhaite un bon début de semaine les loulous et à bientôt!
Rendez-vous sur Hellocoton !